Référendum contre la hausse des tarifs TPG

Argumentaire du comité référendaire

Décidément, la majorité de droite du Grand Conseil maîtrise parfaitement la technique de la carotte et du bâton ! Lors de sa session des 30 et 31 mai 2024, le Parlement a accordé la gratuité pour les moins de 25 ans en formation et le demi-tarif aux retraité-es, ce qui est évidemment une bonne nouvelle. Mais en parallèle, avec une autre majorité, le Grand Conseil a voté la « sortie des tarifs de la loi », c’est-à-dire la liberté pour les TPG et le Conseil d’État d’augmenter les tarifs sans possibilité de référendum populaire.

La fixation des tarifs des TPG dans la loi est le fruit d’une initiative de l’AVIVO, lancée en 2012, et qui reprenait les tarifs antérieurs à une hausse édictée par le Conseil d’État en 2010. La votation avait été gagnée le 3 mars 2013. Elle avait permis à la fois une baisse des tarifs et l’inscription de ces derniers dans la loi, avec possibilité de référendum. Cela a aussi concrétisé le fait que les tarifs des TPG ont une portée politique, et ne sont pas juste une variable budgétaire pour l’entreprise ou le Canton.

Que va-t-il donc très certainement se produire avec cette nouvelle loi qui supprime les tarifs de la loi ? Une augmentation des prix est inéluctable à moyen terme, sans que la population n’ait son mot à dire. Dès lors, le « demi-prix » proposé aux seniors sera lentement mais sûrement grignoté par l’augmentation générale des tarifs.

La volonté de la droite est claire : il s’agit de faire payer la gratuité des moins de 25 ans à l’ensemble des usagers-ères. Le référendum concerne donc tout le monde, y compris les seniors, ainsi que les jeunes, qui atteindront tôt ou tard 25 ans. À l’heure du réchauffement climatique et de l’inflation qui mange le pouvoir d’achat des travailleurs-euses, la solution n’est pas la dérégulation des tarifs TPG.

Signez et faites signer le référendum, puis renvoyez-nous la feuille avant le 9 août 2024.

Articles de cette rubrique

appel urgent
Référendum contre la hausse des tarifs TPG

Signez et faites signer le référendum, puis renvoyez-nous la feuille avant le 9 août 2024.